Translate

dimanche 19 octobre 2014

Le nouveau gouvernment et les programmes scolaires

http://www.lepetitjournal.com/bangkok/societe/actualite/191409-education-quand-les-bruits-de-bottes-resonnent-dans-les-salles-de-classes?utm_source=Oempro&utm_medium=Email&utm_content=Subscriber%239214&utm_campaign=NL%20Bangkok

EDUCATION – Quand les bruits de bottes résonnent dans les salles de classes
Les réformes du secteur de l’éducation souhaitées par la junte au pouvoir pour développer le patriotisme et d’autres notions jugées vertueuses ont soulevé ces derniers jours un certain nombre de critiques d’experts et de parents d’élèves qui craignent le développement d’une culture de l’ignorance et une uniformisation des esprits
La junte au pouvoir en Thaïlande depuis le coup d'Etat du 22 mai a expliqué le putsch par la nécessité de remettre de l’ordre dans le pays après une succession de crises politiques survenues ses neuf dernières années. Ce "grand ménage" a notamment donné lieu jusqu’ici à un certain nombre de mesures répressives envers ce que les militaires présentent comme des maux de la société que les pouvoirs politiques successifs auraient laissés se répandre ou auraient eux-mêmes contribué à développer.
Dans le cadre de cette action purificatrice, la junte entend instaurer dans les mentalités des notions qu’elle juge porteuses de vertu.
Dans son adresse hebdomadaire aux Thaïlandais du 11 juillet, le chef de la junte, le général Prayuth Chanocha a défini les "12 valeurs thaïlandaises" que chacun doit intégrer et suivre (voir encadré). Pour assurer la pérennité de ces valeurs, le régime militaire, incarné par le Conseil national de la paix et de l'ordre (NCPO), souhaite donc imposer sa version du patriotisme dans les classes, et pour cela a adressé ses projets de réforme au ministère de l’Education.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une erreur est survenue dans ce gadget